Break Free ! Les jeunes défendent leur santé et leurs droits sexuels et reproductifs

Project

La santé et les droits sexuels et reproductifs (SDSR) sont essentiels au développement sain des jeunes, mais beaucoup d’entre eux doivent trouver leur chemin avec des informations inexactes, un accès limité aux services de santé et des normes sexospécifiques néfastes qui empêchent les filles d’avoir leur mot à dire dans les décisions qui les concernent. Dans de nombreux pays africains, les jeunes filles sont confrontées au mariage des enfants, à la grossesse précoce et à la mutilation génitale féminine/excision, autant de facteurs qui influencent leur santé, leur éducation, leur emploi et leur autonomisation.

Le programme Break Free ! vise à renforcer la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes et à promouvoir l’égalité des sexes dans neuf pays africains, afin que les jeunes puissent prendre des décisions éclairées sur leur avenir.

Objectifs de Break Free ! :

  1. Renforcer la SDSR des jeunes en leur fournissant des informations précises et en leur permettant d’accéder à des services de soins de santé appropriés.
  2. Promouvoir une meilleure prise de décision et une mise en œuvre efficace des lois et des politiques qui répondent aux besoins des jeunes.
  3. Assurer une éducation appropriée et sûre pour les filles qui risquent de se marier et de tomber enceinte.

Collaboration avec les partenaires africains et les jeunes

Le programme est mis en œuvre par Plan International et les organisations africaines SRHR Africa Trust et Forum for African Women Educationalists en partenariat stratégique avec le bailleur de fonds, le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas. Le Rosaria Memorial Trust et le KIT sont les partenaires techniques de ce consortium.

Le KIT collabore avec le consortium et les experts nationaux pour mener des recherches sur la SDSR des jeunes. Il s’agit de revues documentaires, d’études qualitatives, quantitatives ou à méthodes mixtes, dont la plupart impliquent des jeunes à différents stades de la recherche. Nous menons des études pour comprendre les besoins des jeunes en matière de SDSR, leur accès à l’éducation et aux informations sur la SDSR, ainsi que leur rôle dans le plaidoyer. Les résultats sont utilisés pour le lobbying et le plaidoyer auprès des gouvernements et des donateurs. Le KIT soutient également la planification, le suivi, l’évaluation et l’apprentissage du programme et facilitera l’examen à mi-parcours, qui aura lieu en 2023.

Nos activités

Le programme Break Free ! est mis en œuvre au Burkina Faso, en Ethiopie, au Kenya, au Malawi, au Mali, au Mozambique, au Niger, au Soudan et en Zambie.

2021 

Revue documentaire sur l’éducation à la santé sexuelle et reproductive au Mali, au Burkina Faso et au Niger – français (complet)

Résumé exécutif – L’éducation à la santé sexuelle et reproductive au Mali, au Burkina Faso et au Niger – anglais (complet)

Comprendre la nature des polémiques publiques et politiques sur l’éducation sexuelle complète en Éthiopie, au Kenya et en Zambie

2022

Évaluation de la plateforme YouthWyze, une intervention à plusieurs niveaux qui met les jeunes en relation, fournit des informations sur la santé et les droits sexuels et reproductifs et relie les jeunes aux services de santé sexuelle et reproductive au Malawi et en Zambie.

Break Free ! Explorer les moyens et les utilisations du plaidoyer des jeunes dans le domaine de la santé et les droits sexuels et reproductifs en Ethiopie, au Mali et au Mozambique.

La réactivité des lois locales aux besoins des adolescents en matière de santé et droits sexuels et reproductifs au Malawi et au Soudan.