This project is only available in French.

RESPECT (Recherche, Enseignement en Santé et Droits Sexuels et Reproductifs et Plaidoyer pour l’égalité)

Project

Le Mali, le Niger et le Burkina Faso sont confrontés à des défis complexes, sociétal, sécuritaire, et de santé. Les conséquences sont surtout visibles chez les femmes et les filles avec un risque plus élevé de violence et de plus grandes difficultés d’accès aux soins de santé, à l’éducation et à l’emploi. Compte tenu des difficultés d’accès à des informations et services de qualité en matière de santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR), l’utilisation de contraceptifs reste limitée, les taux de mariage et grossesse précoce sont hautes, et les mutilations génitales féminines et avortements non sécurisés risquent la santé des femmes et filles en vulnérant leurs droits.

Les instituts éducatifs ainsi que les ONGs associations, y compris de jeunes, ont été identifiés comme les acteurs clefs pour faire évoluer les problématiques de SDSR, en particulier chez les jeunes.

Objectif du projet RESPECT

L’objectif du projet est de renforcer les capacités d’enseignement secondaire technique et professionnel et supérieur pour développer une approche sous régionale de renforcement de la résilience communautaire et la SDSR.

Le projet proposé a pour objectif les effets à long terme suivants:

  • Une meilleure information et une plus grande liberté de choix pour les jeunes en matière de sexualité
  • Une amélioration des soins de santé dans les structures publiques et privées pour la planification familiale, les grossesses et les soins à l’accouchement, y compris les avortements sans risque

Approche

Le projet RESPECT, avec son régionale, se concentrera sur plusieurs niveaux:

  • Renforcement des compétences en SDSR des jeunes et genre des enseignants des instituts de santé publique et des professionnels de santé par des formations courtes
  • Renforcement des capacités des enseignants des départements de santé publique et ONG en recherche sur la SDSR des jeunes et le genre
  • Génération d’ évidence sur la SDSR des jeunes au Sahel à travers d’un étude sous régional et Élaboration des produits de communication et plaidoyer
  • Renforcement de l’observatoire gérer par DERSP existant au Mali
  • Élaboration/mise à jour de plans stratégiques genre/inclusion sociale
  • Renforcement de la collaboration sous régional entre des départements de santé publique du Sahel
  • Renforcement de la collaboration entre les instituts de santé publique, les ONGs et association de jeunes pour améliorer la qualité des enseignements et l’utilisation d’évidence.

Le partenariat

Le projet RESPECT consiste en une collaboration transformative régional entre institutions éducatives et ONGs afin d’adapter et d’étendre les enseignements de la SDSR a travers de la génération et l’utilisation d’évidence. Le partenariat vise à plus ancrer les établissements d’enseignement supérieur aux contexte complexe et changeant du Sahel et faciliter leur contribution au renforcement de la résilience communautaire en matière de santé et droits sexuels et reproductifs des jeunes.

Organisations partenaires

Organisations éducatives:

  • Département d’Enseignement et de Recherche en Santé Publique, Faculté de Médecine et d´Odontostomatologie, Université des Sciences, des Techniques et des Technologies de Bamako, Mali
  • Département de Santé Publique, Faculté des Sciences de la Santé, Université Abdou Moumouni de Niamey, Niger
  • Département de Santé Publique, Unité de Formation et Recherche en Sciences de la Santé, Université Joseph KI-ZERBO, Ouagadougou, Burkina Faso.

ONGs:

  • Action, Gouvernance, Intégration, Renforcement. Groupe de Travail en Santé et développement (AGIR-SD), Burkina Faso
  • Lafia Matassa – Agir pour la Santé des Jeunes et Adolescents, Niger.

Equipe technique  

  • KIT Royal Tropical Institute
  • Association de Soutien au Développement des Activités de Population (ASDAP)
  • Doniblog
  • Clinique de Gestion et d’Innovation des Connaissances (CGIC).