Deze pagina is alleen beschikbaar in het Engels.

Tailor-Made Training sur le concept et l’établissement d’une communauté de pratique

News

Dans le contexte du projet ENSEMBLE: liaison et apprentissage sur SDSR dans l’ère digital au Sahel, vingt chercheurs, enseignants, docteurs, et chargés de programmes se sont retrouvés à Bamako, Mali, pour le premier atelier du projet sur le concept et l’établissement d’une communauté de pratiques. L’atelier était facilité par Charlotte van Tuijl et Olivier Makambira, liés à Share-Net International.

Vingt participants du Département des Études et de la Recherche en Santé Publique (DERSP) de l’Université des Sciences et Technologies de Bamako, l’Université des Lettres et Sciences Humaines de Bamako (ULSHB), l’Association de Soutien au Développement des Activités de Population (ASDAP), l’Institut National de Formation de Sciences de Santé (INFSS) et SOS Jeunesse et Défis ont participé dans un atelier de cinq jours pour apprendre plus sur les Communautés de Pratiques, leurs opportunités pour l’échange de connaissances entre les différents secteurs travaillant sur les droits et la santé sexuels et reproductifs (DSSR) et comment établir une pour promouvoir l’usage du digital pour la DSSR.

L’atelier consistait de six sujets :

  1. Introduction et concept d’une communauté de pratiques
  2. Identification des populations clés et inclusion
  3. Participation significative des jeunes
  4. Implication du secteur privé
  5. Méthodes de facilitation pour l’échange des connaissances
  6. Développement d’un plan d’action

Charlotte van Tuijl : « L’atelier sur le concept et l’établissement d’une Communauté de Pratiques était la première grande activité du projet ENSEMBLE, un projet financé par Nuffic pour améliorer l’échange et l’apprentissage entre les bénéficiaires différents de Nuffic et les acteurs en SDSR au Mali, Burkina Faso, Niger et Bénin. Nous avons passé une semaine interactive et engageant à Bamako pour échanger et apprendre les uns des autres. C’était une excellente opportunité pour établir des bonnes relations entre les partenaires et le réseau des acteurs en SDSR du Mali et Burkina Faso. »

Testimoniaux

« C’est un atelier qu’il faut reprendre souvent parce que c’est vraiment un espace d’échange où nous avons horizons différents qui échangent, qui permettent le cloisonnement des connaissances et qui permettent également de partager ces connaissances là et d’échanger avec les autres. »

Bahaba Coulibaly (Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako)

« Le concept d’une Communauté de Pratiques : pour moi, c’est un ensemble de personnes et d’organisations qui se mettent en groupe autour d’une thématique donnée. Cela peut être dans le domaine des DSSR ou dans le domaine de la santé en général, pour discuter des problèmes qui existent autour de cette thématique et comment trouver des solutions à ces problèmes. »

Zalissa Bande (SOS Jeunesse et Défis)

Nous remercions surtout ASDAP pour avoir organisé les logistiques et accueilli l’atelier et le ministère des Affaires Étrangères pour le financement de l’atelier à travers le Nuffic Orange Knowledge Programme.