Deze pagina is alleen beschikbaar in het Frans.

Visite du projet FORCE aux Pays-Bas

News

Même si la pandémie actuelle ne semblait pas le permettre, le KIT était fier et enthousiaste d’accueillir un groupe de huit représentants des partenaires du projet FORCE, CGIC, AESP, INFSS Bamako, Sikasso et Mopti, EFIAS Sikasso, ESK Koutiala et ESM_AGK Mopti, en visite aux Pays-Bas depuis le Mali.

L’objectif de la visite était d’apprendre comment les différentes institutions et organisations éducatives des Pays-Bas travaillent sur la santé sexuelle et reproductive. Pendant la semaine, les partenaires ont eu la chance de visiter le pays tout en apprenant le système d’enseignement supérieur néerlandais, en regardant de plus près comment le système de santé fonctionne pour les besoins des réfugiés et des personnes déplacées en termes de SDSR dans le pays. Ils ont également pu se faire une idée des écoles de formation des professionnels de la santé et visiter des organisations qui œuvrent pour améliorer l’accès des réfugiés à la santé. En outre, le KIT Royal Tropical Institute et le CINOP ont organisé un atelier d’une journée sur le plaidoyer et la communication.

Deux établissements d’enseignement, la Hogeschool van Amsterdam (Amsterdam), qui offre un enseignement de niveau licence, et le ROC Mondriaan (La Haye), qui offre un enseignement de niveau inférieur à la licence professionnelle, ont aimablement accueilli le groupe et lui ont fait visiter leurs installations. Les visites comprenaient une courte présentation de ce que les écoles offrent aux futurs professionnels de la santé en termes d’enseignement théorique et une visite des bâtiments pour montrer comment elles enseignent aux étudiants des compétences pratiques. En outre, le ROC Mondrian a présenté au groupe les nouveaux projets de son centre d’innovation.

Le groupe a ensuite visité l’Organisation d’accréditation des Pays-Bas et de la Flandre (NVAO) (La Haye), une agence d’assurance qualité qui contrôle la qualité de l’enseignement supérieur aux Pays-Bas et en Flandre. Le groupe a également été invité à visiter les bureaux de Médecins du Monde, une organisation qui a pour mission les droits universels à la santé et qui offre une aide médicale aux groupes vulnérables aux Pays-Bas.

En outre, une visite de Nuffic à La Haye a été organisée. Au cours de cette visite, la discussion a porté sur les progrès réalisés par le projet FORCE au cours de l’année écoulée malgré la pandémie de COVID, et sur les futures possibilités de collaboration.

En conclusion, la visite s’est avérée fructueuse et a donné à tous les participants matière à réflexion pour l’avenir du projet. Comme l’explique Dramane Dao, le directeur du CGIC, dans un compte-rendu de la visite : « Nous avons beaucoup appris à travers les échanges et les formations qui vont améliorer nos pratiques pour la prospérité de nos organisations respectives ».